Ce qu’il faut savoir avant d’entrer en business school


Préparant l’étudiant aux métiers d’entreprise, les business school attirent de plus en plus de jeunes. Elles offrent des formations spécialisées pour devenir des agents commerciaux, des agents financiers comme les comptables,  des spécialistes en gestion, en marketing, en ressources humaines etc…

Le coût d’une formation en business school

ecole-de-commerce.jpg

Comme dans toutes les grandes écoles, l’entrée dans une business school exige aussi des frais de scolarité. Hélas, ces frais sont en constante augmentation d’année en année, d’autant plus que le financement de l’Etat n’est pas toujours assuré. Et avec les équipements modernes et les professeurs de renommée pour assurer des bonnes formations, les grandes business school tablent sur les frais de scolarité pour amortir leurs investissements. Certaines prestigieuses écoles de commerce affichent même jusqu’à plus de 10.000 euros par an, en plus des frais d’inscription pour un étudiant. Faites le compte pour savoir combien cela vous coûtera pour obtenir votre master, par exemple. Hélas, les étudiants n’en sont informés qu’une fois leur inscription faite. La plupart de ces derniers doivent avoir recours à un prêt étudiant pour poursuivre un cursus complet en business school, s’ils n’ont pas eu la chance d’avoir obtenu une bourse.

Les critères de recrutement des futurs étudiants

les-criteres-de-recrutement-des-futurs-etudiants.jpg

Tout d’abord, chaque nouveau bachelier doit saisir ses vœux sur le portail Admission Post Bac ou APB, en précisant leur préférence pour unetelle ou une telle business school. Une étude de dossier scolaire se fait au niveau de l’administration de la business school : note, motivation et parfois recommandation de directeurs de lycée. C’est le système classique. Depuis quelques temps, certaines business school favorisent les étudiants ayant effectué deux années de classes préparatoires, ou ayant un Bac+2, ou encore ayant au moins un 1er diplôme d’études supérieures en en gestion ou en management… Après ces premières sélections, des tests d’évaluation sont faites pour décider si un étudiant pourra intégrer une business school.