L’attrition : ennemi juré des commerces


L’attrition désigne une perte de clients. Inverse de la rétention, elle indique la perte d’éléments non matériels.

Qu’est-ce que la notion d’attrition ?

attrition.jpg

L’attrition se définit comme la diminution en quantité de personnes ou bien de choses. Au sein d’une entreprise, elle apparaît comme la diminution du nombre du personnel. Cette perte peut être due aux départs en retraite, aux décès et autres. Mais l’attrition peut aussi désigner la réduction des équipements. Sur le plan marketing, elle désigne le fait qu’un fournisseur de biens ou de services décide de rompre le contrat qui le lie avec un client. Baptisé churn rate en anglais, le taux d’attrition s’obtient à partir du pourcentage de clients perdus dans une période bien déterminée. Il se mesure par rapport à la totalité des clients à partir du début de ladite période. Il varie en fonction de la capacité de la société  à fidéliser sa clientèle en proposant une offre de services ou de produits répondant à ses besoins. A noter que cette perte peut être totale ou relative.

Comment calculer son taux d’attrition de manière précise ?

comment-calculer-son-taux-dattrition-de-maniere-precise.jpg

Désignant la perte d’individus au sein d’une entreprise, l’attrition peut être calculée à partir de deux types d’études différents, dont celles permettant de déterminer les taux cumulés et ceux définis par les caractéristiques des individus. Pour déterminer la statistique d’une manière très précise, il faut se référer au type de l’attrition, sachant que cette sorte de perte peut apparaître suite à la disparition d’unités. Il faut noter que l’attrition peut apparaître sur différents domaines, pour ne citer que l’industrie, la linguistique, la médecine, le militaire et la religion. En médecine, l’attrition correspond à une perte de substance organique. Elle indique les écorchures dues à des frottements à l’excès. Dans le domaine de la religion, elle correspond au fait de regretter de ne pas avoir suivre la volonté de Dieu.